Skip nav

Return to FeaturesExec Login Language: EN FR DE EN FR DE Contact

Interview d'Isabelle Morand, rédactrice en chef de l'Ami des Jardins

Isabelle Morand
Isabelle Morand
À l'occasion du lancement de la nouvelle formule de l'Ami des Jardins la semaine dernière, nous avons demandé à Isabelle Morand, rédactrice en chef de la publication, de nous en dire un peu plus sur son parcours professionnel et sur la longue relation qui existe entre l'Ami des Jardins et ses pigistes.

Sur l’Ami des Jardins et de la maison :



À qui s’adresse l’Ami des Jardins et combien de lecteurs touche-t-il ?
Notre mensuel s'adresse à tous les passionnés de jardinage quel que soit leur niveau de compétence. L'Ami s'adresse en effet aux débutants comme aux jardiniers experts et parle de tous les jardins : petits, grands, urbains ou de campagne. Nous nous intéressons aussi aux terrasses et aux balcons.
J'aimerais souligner que nous sommes devenus en 2010 le leader des mensuels consacrés au jardinage (DSH 2010 : 152038 exemplaires/mois). Notre portefeuille d'abonnés dépasse les 100 000.

Quels domaines couvrez-vous?
L'aménagement, le fleurissement, la mise en beauté des jardins. L'équipement nécessaire aux jardiniers.



Sur les relations presse :



Travaillez-vous de manière rapprochée avec les RP (par exemple pour les suppléments, tables rondes, événements), ou cela ne fait pas partie de vos habitudes de travail?
Non.

Avez-vous un calendrier rédactionnel ? Pourquoi ? Pourquoi pas ?
Oui bien sûr. Nous produisons en interne (texte et photos) la plupart de nos sujets entre 6 et 18 mois à l'avance. Notre rythme de production est calqué sur celui des saisons. Les reportages réalisés cet automne par exemple seront publiés à l'automne prochain.

Quels conseils pourriez-vous donner à un attaché de presse qui souhaite vous parler de son client ?
Avant tout, de connaître le contenu des magazines ! Les hors-sujets constituent une perte de temps pour tout le monde !

Quel type d'informations communiquées par les attachés de presse peut vous être particulièrement utile ?
Celles en lien avec tous les domaines du jardin.

À quel moment peut-on vous contacter ? Et quelle est la date du bouclage rédactionnel ?
Le plus tôt possible, dès que les infos sont disponibles. Le meilleur délai : trois à quatre mois avant la date du bouclage (qui a lieu entre le 20 et le 25 de chaque mois).


Sur les pigistes :



Faites-vous régulièrement appel à des journalistes indépendants ? Pourquoi ?
Oui, l'Ami fait appel à plus d'une vingtaine de pigistes. Tous experts du jardinage, ils ont chacun leur spécialité : verger, potager, jardin de montagne ou du littoral, vivaces, arbustes, jardin aquatique… Sans eux, l'Ami ne serait pas l'Ami.

Est-il possible de vous approcher avec des propositions ? Et si oui, comment ?
Oui, bien sûr. Si elles "collent" avec notre univers et peuvent apporter un plus à nos lecteurs.

Quelle a été la meilleure et la pire expérience que vous ayez eu avec des pigistes ?
La meilleure, c'est celle qui dure des années et se poursuit même quand vous changez de support, de poste. La pire : découvrir qu'un pigiste qu'on croyait talentueux se révèle un piètre plagiaire…



Sur vous :



Quel parcours avez-vous suivi pour devenir rédactrice en chef de cette publication ?
Bac littéraire classique. Diplôme de l'Institut Pratique de Journalisme. Débuts dans différentes radios dont bulletins France-Culture/France-Musique. Chroniqueuse télé-ciné à la Dépêche de Tahiti. Reporter puis chef de service Loisirs à "Maxi". Chef de service des pages pratiques à "Télé Star". Rédactrice en chef de l'Ami des Jardins depuis décembre 2003.

Quelle est celle de vos tâches qui vous intéresse le plus?
Impossible de "trancher" entre animer une équipe, faire naître tous les mois un magazine de qualité et ses produits dérivés (hors-séries, co-éditions, suppléments…), pouvoir continuer à arpenter le terrain.

Quels sont vos projets/souhaits pour l'avenir de votre publication ?
Notre nouvelle formule vient de sortir en kiosque. Nous avons renforcé sa praticité, créé huit rubriques, et installé une nouvelle maquette très élégante. Nous souhaitons évidemment que l'Ami conserve son leadership !

Votre premier emploi ?
Hors presse : à 14 ans et demi, cueilleuse de fraises pour un maraîcher du Val d'Oise.
Dans la presse : parallèlement aux études, journaliste le week-end à CVS (Canal Versailles Stéréo), radio libre créée par Roland Faure.

Êtes-vous sur Twitter ? Pourquoi ? Pourquoi pas ?
Non et ni envie ni besoin pour le moment.

Morte ou vivante, quelle personnalité rêveriez-vous d’interviewer et pourquoi ?
Lao-Tseu, le créateur du taoïsme. Parce que ses maximes et pensées ont le pouvoir de me faire réfléchir… et parfois éclater de rire. J'aimerais connaître les sources de sa sagesse.

Un autre métier ?
D'autres métiers… Archéologue, médecin légiste, criminologue.